Images intégrées 2

Au départ du Marin, beaucoup se sont interrogés sur la surface à mater avant de prendre la mer…

La 1ere étape du Tour de Martinique avait été annoncée comme difficile entre le Marin et le Vauclin, les observateurs ont eu raison tant les 18 yoles ont dû s’adapter en permanence avec les conditions de navigation et les caprices du vent.

Images intégrées 3

Long des côtes de Sainte-Anne avec une navigation au plus près…

Si à la sortie du cul-de-sac du Marin, c’est Ets Rosette/Orange qui avait choisi le meilleur cap, ce qui a permis à la yole de mener jusqu’à la première bouée située au large de la table du diable, aux Salines, la remontée vers le Vauclin aura offert des physionomies de course qui ont évolué sans cesse jusqu’au Macabou. Rosette/Orange, Cottrell/Leader Mat, Brasserie Lorraine/Isuzu, UFR/Chanflor et Mutuelle Mare Gaillard ont régalé le public venu en masse sur les côtes depuis Sainte-Anne, en passant par le Cap Macré au Marin avant la plage du Macabou sur le territoire du Vauclin.

Pendant une bonne partie de la course, UFR/Chanflor a été à la lutte d’abord avec Rosette/Orange puis avec Cottrell/Leader Mat et Brasserie Lorraie/Isuzu. 

Images intégrées 4

C'est après le Cap Chevalier que UFR/Chanflor a pris le large distançant ses concurrents au fil des miles à grande vitesse



Mais la yole robertine a trouvé la trajectoire la  plus efficace après le Cap Chevalier, conséquence directe, une avance creusé par UFR/Chanflor au fil des miles sur un groupe de chasse emmené par Mutuelle Mare Gaillard, Cottrell Leader Mat ou encore Rosette/Orange puisque les marinois de Brasserie Lorraine/Isuzu ont été largués dans les manœuvres de croisement.

Images intégrées 5

Maîtrise, bonne gestion de course pour UFR/Chanflor qui s'offre une première victoire d'étape et le maillot rouge de leader.

Résultat, UFR/Chanflor s’offre la victoire au Vauclin avec une belle avance sur les ducossais de Mutuelle Mare Gaillard, podium complété par Cottrell/Leader Mat devant Rosette/Orange et Dr Roots/Zapetti. Au général, ce sont les robertins de UFR/Chanflor et leur patron Félix Mérine qui seront en rouge demain pour l’étape Vauclin/Trinité.

K.S

Share