Images intégrées 1

Baie du Vauclin, ambitions fortes pour cette étape avec un passage difficile, celui de la Caravelle 


La 2e étape du Tour de Martinique des yoles rondes entre le Vauclin et Trinité aura été à la hauteur des attentes avec des émotions, des attaques et puis des surprises tant les yoles engagées avaient des ambtions.

En début de course jusqu’au François, Rosette/Orange a été la plus offensive réussissant à prendre une belle agence sur le reste de la flottille avec à ses trousses, Dr Roots/Zapetti, Brasserie Lorraine/Isuzu ou encore UFR/Chanflor.

Entre le François et la passe de l’écurie, l’avantage a été pris par Brasserie Lorraine/Isuzu qui devançait UFR/Chanflor et Rosette/Orange. Jusqu’à la Caravelle, le ballet des croisements a été à l’avantage de UFR Chanflor et surtout de Socara/Maaza du Vauclin auteur d’une belle remontée.


Images intégrées 2

Socara/Maaza a longtemps mené…


Dans la longue descente entre la Caravelle  jusqu’à la bouée entre Cosmy et l’îlet St-Aubin, zone déventée par excellence, Socara/Maaza, UFR/Chanflor, Brasserie Lorraine/Isuzu et Rosette/Orange ont navigué avec très peu d’écart entre elles. Et à l’approche de la dernière bouée, c’est un véritable duel qui a été offert au public avec Socara/Maaza qui a viré en tête mais à la faveur d’une remontée mieux abordée, les robertins de UFR/Chanflor sont allés coiffer les vauclinois de Socara/Maaza de 8 petites secondes  dans une ambiance de folie. La plage des raisiniers et les fans de Félix Mérine et UFR/Chanflor pouvaient alors exulter. La 3e place revient à Brasserie Lorraine/isuzu.

Deuxième victoire d’affilée pour les robertins qui confortent leur tunique de leader au général devant Rosette/Orange qui pointe à 10 min 28 sec. Le podium est complété par Mutuelle Mare Gaillard qui accuse un retard de 11 min 34 sec, Brasserie Lorraine/Isuzu est 4e à 13 min 35 sec, le 5e rang est occupé par Dr Roots/Zapetti à 13 min 58 sec.


Images intégrées 3

Duel final avec une victoire dans les derniers mètres pour UFR/Chanflor et 8 secondes qui font le bonheur de tout un clan. © M.P



Mercredi, nouvelle étape longue et redoutée, elle conduira les 18 yoles de Trinité au Prêcheur.


Share