Tour 2013: bataille de mapipis ou émergence d’un nouveau patron?


 

La 29eme édition du Tour de Martinique des yoles rondes, c’est du 28 juillet au 4 août avec des villes étapes « traditionnelles », Marin, Vauclin, Trinité, Prêcheur, Fort-de-France, Diamant, Sainte-Anne et retour au Marin.

Images intégrées 1

Sé pou la viktwa yo ka pran lanmè

Que dit le palmarès de cette épreuve qui a vu le jour en 1985 ?

Huit patrons ont inscrit leurs noms au palmarès du Tour de Martinique en 28 éditions : Désiré Lamon a été le premier vainqueur en 1985 aux commandes de Monoprix. Depuis les victoires ont été partagées entre Joseph Mas (1986, 1993, 1995, 1998, 2008), Charles Exilie (1987, 1992, ), Frantz Ferjules (1988, 1991), Georges-Henry Lagier (1989, 1994, 1996, 1997, 1999, 2000, 2004, 2005), Félix Mérine (1990, 2001, 2002, 2003, 2006, 2007, 2011), Guy-Albert Romer (2009, 2010) et Johan Jacqua (2012).

Images intégrées 2

Félix Mérine, 7 tours remportés…


Seul Félix Mérine a gagné trois Tours de suite

En observant ce palmarès, l’on se rend compte que deux patrons sortent du lot : Georges-Henry Lagier et Félix Mérine qui ont remporté 15 Tours à eux deux avec un léger avantage pour le franciscain Georges-Henry Lagier qui a remporté huit tours. Sur le podium, c’est Joseph Mas qui est 3eme avec cinq titres remportés.

Les connaisseurs et experts-observateurs ont noté que seul le robertin Félix Mérine a remporté trois Tours de Martinique d’affilée, ceux de 2001 à 2003.

Dans cette liste des patrons dits « mapipis », seuls deux sont encore en lice : Félix Mérine sera à la barre de la yole robertine UFR/Chanflor et puis,  Georges-Henry Lagier le patron de SMEM Ti Boug Energie. Cette année, pas de Joseph « Athon » Mas puisqu’il a passé la pagaie à son fils Laurent.

Images intégrées 3

Georges-Henry Lagier alias doktè yôl…

Qui alors pour rivaliser pour cette édition 2013 ? Parmi les patrons sur lesquels il faudrait compter en dehors des deux « mapipis », il y a Guy-Albert Romer de Joseph Cottrell/Leader Mat qui a deux tours à son actif et puis, son concurrent aux commandes de la yole ducossaise, Marc Lagier. D’autres patrons jouissent d’une bonne renommée  dans le milieu, Christophe Dédé de la yole Forever/ Julian’s ou encore Jacques Ako Amalir de la yole Ets Rosette/Orange. Et puis, il faudra voir le comportement de Brasserie Lorraine/Isuzu la yole marinoise désormais emmenée par Diany Rémy…

Alors bien entendu, le sport n’est pas une science exacte et encore moins la yole ronde et qui sait si le millésime 2013 révélera un nouveau patron. Faîtes vos jeux…

Share